From Hell / Alan Moore & Eddie Campbell

Publié: 8 juillet 2007 dans Bande dessinée
Tags:, , , , , , ,

From Hell est une énorme bande dessinée – ou « roman graphique » selon les auteurs – de plus de 500 pages consacrée à Jack L’Éventreur scénarisée par Alan Moore (V pour Vendetta, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires) et dessinée par Eddie Campbell. Cet ouvrage est le fruit d’un travail de recherches documentaires titanesques concernant Jack l’Éventreur et le Londres de cette période.

85beeff7e79eb2a9e517c6a3e5d81e49Résumé

Whitechapel, 1888 : au cœur de ce quartier pauvre de Londres, où la misère rime avec la déchéance la plus totale, cinq prostituées vont être retrouvées assassinées dans des conditions terrifiantes.
Étranglées, éventrées, mutilées de la plus atroce des façons, elles sont les victimes de celui qui allait devenir le plus célèbre serial killer de l’histoire, et dont l’identité reste aujourd’hui une énigme : Jack l’éventreur. Et si, derrière ce nom qui a fait couler tant d’encre, se cachait bien plus qu’on a voulu le dire ? Un invraisemblable complot qui réunirait quelques-uns des plus éminents représentants de l’aristocratie britannique, décidés à sauver la couronne d’un terrible scandale. Un complot dont l’instigatrice n’aurait été autre que la Reine Victoria elle-même, et l’exécuteur des basses œuvres, son chirurgien, le Dr Gull…

Mon avis

On ne s’en rend pas bien compte en lisant la BD, mais plutôt en lisant les 42 pages de notes annexes : les deux auteurs se sont livrés à un travail colossal et de longue haleine. L’hypothèse proposée quant à l’identité de « Jack » est très crédible à défaut d’être prouvée. Les graphismes, tout en noir et blanc et en striures peuvent surprendre voire déranger au départ, mais confèrent une noirceur qui sied on ne peut plus au propos. On se dit finalement que la couleur « traditionelle » n’aurait pas été la bonne solution.
J’ai vraiment apprécié cette BD sombre qui nous plonge dans le Londres des années 1880.

From Hell (From Hell, 1989) d’Alan Moore (scénario) & Eddie Campbell (dessin), Delcourt (2000). Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Jennequin, 576 pages.

commentaires
  1. Fabien dit :

    Une superbe BD. Je l’ai dévoré lorsque dès que je l’ai eu en main. C’ets vrai que j’aime beaucoup Alan Moore donc bon…

    J'aime

  2. Sylvie dit :

    Je me suis toujours dit qu’il fallait que je lise ce roman graphique ! Un jour peut-être…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s