Articles Tagués ‘mondialisation’

Garduno, en temps de paix et Zapata, en temps de guerre sont deux bandes déssinnées complémentaires de Philippe Squarzoni, qui sont à la fois une  autobiographie et une réflexion sur le monde d’aujourd’hui (mondialisation, rapports Nord/Sud, …).

zapata-et-guardunoRésumé

Il y a, au Mexique, un village dont le nom a été oublié par les cartes de voyage. Les paysans qui l’habitent disent qu’il s’appelle Garduno, en temps de paix… et Zapata, en temps de guerre.

Mon avis

Je conseillerai volontiers ce livre aux personnes (trop nombreuses) ayant une vision stéréotypée sur la BD,  la limitant bien souvent à l’action et au sexe. Squarzoni (tout comme Davodeau, dans le même genre), est un auteur que j’apprécie particulièrement  car il utilise la bande dessinée pour nous parler des problèmes du monde d’aujourd’hui, et ce avec talent. Lorsque c’est bien fait, comme c’est le cas ici, ce genre de théories passe beaucoup mieux en BD que dans un essai (souvent plus long et/ou rébarbatif).

Les dessins, un peu particuliers, peuvent rebuter un peu au départ, mais on s’y fait vite.
Le propos est éclairant, et me paraît être à lire quand bien même on ne partagerait pas les convictions de l’auteur. Squarzoni nous parle de la mondialisation, nous donnant des chiffres intéressants, confrontant des situations. Certains trouveront sûrement sa vision du monde pessimiste. Pour ma part, je dirais qu’il est juste réaliste, voire plus clairvoyant que la moyenne.

Garduno, en temps de paix, de Philippe Squarzoni, Les Requins Marteaux (2002), 128 pages.
Zapata, en temps de guerre, de Philippe Squarzoni, Les Requins Marteaux (2003), 169 pages.